Le casino de Berck remonte la pente petit à petit

0
42
Casino de Berck

Les chiffres du groupe Partouche pour le casino de Berck viennent d’être publiés. Ils montrent une lueur d’espoir, car les activités semblent reprendre peu à peu. Certes il n’y a pas de montée flagrante, mais la reprise commence à se confirmer. Les retombées de ces chiffres encourageants ne se sont pas fait attendre que ce soit pour l’établissement, mais également pour la ville.

Un rapport d’activité très prometteur

Le rapport d’activité du casino de Berck, qui appartient au groupe Partouche, montre que l’établissement est désormais dans une vraie reprise. Il s’agit de l’exercice 2014-2015. C’est durant le conseil municipal que les chiffres ont été rendus publics. Il faut rappeler qu’il a dû faire face à plusieurs obstacles notamment une concurrence rude et l’année dernière le casino de Berck était en difficulté. En effet, il y a eu l’ouverture du casino de Fort-Mahon. Mais il a survécu et a trouvé le moyen de surpasser son concurrent.

Le rapport révèle une hausse de 3,99 % du produit brut des jeux. Il s’agit des machines à sous et des jeux traditionnels. Les machines à sous sont en première liste. Elles ont permis de récolter une grande partie du PBJ avec un montant de 5,44 millions d’euros. Elles ont connu une hausse de 3,94 %. Le reste provient des jeux traditionnels. Ils ont également enregistré une progression d’environ 9 % soit l’équivalent de 53 408 €.

Les caisses de la commune en profitent également

Cette reprise n’est pas seulement une bonne nouvelle pour le casino, la commune en a aussi bénéficié. Elle n’est pas la seule, car l’État augmente aussi ses chiffres au niveau de la fiscalité. Pour la ville, il s’agit d’une augmentation de 5,53 %. Elle a pu, par conséquent, obtenir 588 000 €. Pour ce qui est du fisc le prélèvement effectué a été de 1,937 millions d’euros.

Les retombées très positives de cette augmentation du PBJ sont donc très bénéfiques pour l’ensemble des acteurs à savoir le casino, la ville et l’État. C’est aussi un espoir qui renaît pour les employés qui y travaillent, car la concurrence, la crise ont plané comme une épée de Damoclès. Les activités reprennent pour l’établissement, mais les efforts doivent cependant être constants pour que cette tendance se maintienne.

Une reprise grâce à certains ajustements

Ces résultats très encourageants de la part du casino de Berck ont plusieurs sources. La première est qu’il a pu faire face à la concurrence avec le casino de Fort-Mahon en adoptant certaines stratégies. En effet, il a fallu faire le nécessaire lorsque celui-ci a ouvert ses portes après 15 longues années de fermeture. Pour rappel, cette réouverture date de 2013. Il est le seul concurrent direct du casino en Picardie. Cette hausse des chiffres est aussi due à un réaménagement du restaurant.

Il s’agit de la Verrière. Il a été transformé en une brasserie parisienne qui offre une plus grande accessibilité pour les joueurs du casino. C’est une stratégie qui vise à prolonger le passage de ces derniers dans l’établissement. Le résultat obtenu a été très satisfaisant. Les chiffres sont très expressifs sur ce point. L’exercice précédent a enregistré 9 718 couverts en tout contre 17 124 pour 2014-2015.

Dans la foulée, le casino a également décidé de se doter d’un nouveau jeu. Il s’agit de la roulette électronique, et se tourne un peu plus vers la modernité. Mais la vigilance est de mise pour l’établissement qui a un an de retard sur ses résultats. Il devra se focaliser sur les résultats de 2016, car la baisse n’est pas à rayer de la liste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here