Bwin Party l’objet de toutes les convoitises

0
57
Bwin Party

Bwin.party digital entertainment est actuellement l’entité à suivre. Ce grand groupe basé à Gibraltar, objet de toutes les convoitises, est né de la fusion entre l’opérateur autrichien Bwin et l’acteur britannique PartyGaming. De nombreuses sociétés souhaitent se rapprocher et d’autres pensent à une reprise qu’à un partenariat. D’ailleurs, GVC Holdings affirme avoir entamé des pourparlers avec le groupe Bwin.party, une information confirmée par ce dernier. Pour l’instant, les jeux ne sont pas encore faits puisque Bwin.party ne cache pas être en discussion avec d’autres entités. Quoi qu’il en soit, la reprise de ce groupe tant convoité impactera forcément le marché français et européen.

Bwin Party intéresse grand nombre d’acteurs

Bwin.party digital entertainment a été créé il y a environ quatre ans à la suite de la fusion entre l’opérateur autrichien Bwin et l’acteur britannique PartyGaming. Ce groupe domicilié à Gibraltar tient ses comptes en euro et est coté à la Bourse de Londres. L’engouement autour de cet acteur avec une santé de fer est croissant. Bwin.party a enregistré en 2014 un chiffre d’affaires total de 611,9 millions d’euros. A la clôture de la Bourse de Londres vendredi dernier, le groupe pesait près de 819 millions de livres. Ce chiffre prouve bien que Bwin.party digital entertainment est un géant en matière de capitalisation boursière. Aux dernières nouvelles, le titre de la société est en hausse de 11,24 %.

De nombreux acteurs veulent actuellement reprendre le groupe Bwin.party digital entertainment ou bien signer un contrat de partenariat avec lui. En prenant en compte sa position en Europe, la transaction future le concernant impactera indéniablement sur le marché européen des jeux en ligne. La portée de cet impact dépendra cependant de l’acteur à l’origine de la reprise. D’ailleurs, le marché français connaitra également quelques chamboulements dans la mesure où le groupe Bwin.party est un acteur important en termes de paris sportifs et de poker en ligne. En ce qui concerne le poker en ligne, le groupe a un accord de partenariat avec PMU.

La reprise de Bwin.Party par GVC Holdings ?

Officiellement, le nom de GVC Holdings est sur la liste des acteurs voulant se rapprocher ou reprendre le groupe Bwin.party. Cette information a d’ailleurs été confirmée par les deux firmes. GVC Holdings est le groupe propriétaire des marques Sportingbet, CasinoClub et Betboo. Ses revenus pour l’année d’exercice 2014 ont atteint les 224,8 millions d’euros. Aux dernières informations, les actions de l’entreprise sont restées inchangées à la Bourse de Londres. Bwin.party est trois fois plus grand que GVC Holdings. Les deux groupes sont actuellement en discussion pour une possible reprise. Ils ont cependant certifié que rien n’est encore décidé. Selon les déclarations de GVC Holdings, ce dernier envisage une prise de contrôle inversée compte tenu du fait que Bwin.party soit largement plus grand en termes de taille.

Quoi qu’il en soit, Bwin.party est en train d’étudier toutes les propositions qui lui ont été faites. Les pourparlers avec d’autres acteurs que GVC Holdings sont actuellement en cours. Il faut souligner en effet que les prétendants ne manquent pas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here