Bruxelles : la commune d’Anderlecht sensibilise les jeunes contre les paris sportifs

0
12
Belgique

Avec la Coupe du Monde de football, les paris s’enchaînent sur internet et séduisent de nombreux joueurs du monde entier. À Anderlecht, la ville a pris des mesures afin de prévenir les jeunes sur les dangers que peuvent entraîner les paris sportifs.

Une séquence vidéo déjà mise en ligne

En vue de sensibiliser les jeunes aux risques des jeux en ligne, le service de Prévention d’Anderlecht a lancé une campagne, à l’initiative de l’échevin de la Prévention Mustapha Akouz (PS). Ce dernier a confirmé qu’une étude a été effectuée dans cette optique et les résultats sont problématiques. En effet, son équipe a constaté qu’un grand nombre de mineurs contournaient les conditions d’utilisateur pour avoir la possibilité de parier. Ils utilisent, par exemple, de faux noms ou encore l’identité de leur entourage. Une pratique illégale sanctionnée par les autorités compétentes explique Mustapha Akouz. Certains parient à plusieurs et font appel à une personne majeure pour finaliser les transactions. Ce comportement peut mener à des dérives graves conduisant à une addiction de plus en plus pressante. Il faut savoir que la dépendance au jeu entraîne des problèmes financiers persistants encourageant le joueur à dépenser le maximum sans avoir les moyens nécessaires qui s’endettent au fil des années. Les conséquences sont multiples en passant par la dépression, le stress, l’isolement et des gestes agressifs. Autant de facteurs qui interpellent diverses associations luttant contre la dépendance au jeu d’argent.

Dans ce projet de sensibilisation, la commune a décidé de travailler étroitement avec un animateur audiovisuel du service de Prévention. Cela a permis de produire une capsule vidéo traitant ce thème qui sera diffusé sur la page Facebook de la ville et lors des événements spéciaux durant ce Mondial. Il faut savoir que le secteur génère au moins 50 milliards de mises, de quoi provoquer l’effervescence des parieurs et des différents opérateurs actifs tels que Winamax ou encore Betclic. Avec un tel engouement, difficile de vérifier tous les paris effectués d’où l’augmentation des transgressions au cours de cette période. À titre de rappel, les paris en ligne sont strictement interdits aux moins de 18 ans. Malgré les mesures de sécurité, internet est un terrain de chasse où les jeunes contournent facilement les paramètres d’utilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here