Au Brésil les casinos terrestres et les jeux d’argent en ligne seront bientôt légalisés

0
297
Brésil

Le Brésil est un pays qui a un potentiel assez important. Il se place parmi les cinq premiers pays les plus peuplés. Toutefois même avec un marché qui pourrait être aussi lucratif et un développement fulgurant des casinos et jeux d’argent en ligne, il fait encore partie de ceux qui ne possèdent pas de casino physique. Mais la situation pourrait bien changer prochainement, car le Brésil souhaite développer un peu plus son tourisme. Il n’y a pas que dans ce sens que l’État voit des avantages, car ce sera aussi une source d’argent important qui viendra remplir très vite ses caisses.

Une machine administrative qui roule au pas

Si le Brésil n’a pas encore un seul casino terrestre sur son territoire, c’est surtout à cause d’une loi très vieille qui a été promulguée il y a 70 ans déjà. Elle interdit dans ses lignes la construction de ce type d’établissement. Pourtant, la présence de casinos dans son territoire permettrait à l’État d’encaisser des milliards en impôts et en taxes. Ce projet de légalisation a été déjà mis sur le tapis, mais la lenteur de la machine administrative et les oppositions ont été les obstacles majeurs à son aboutissement.

Mais désormais le pays songe réellement a apporté une valeur ajoutée à son tourisme grâce à ce secteur très juteux. La légalisation des casinos terrestres est aujourd’hui à l’ordre du jour. Là encore, l’État a fait un faux bond. D’après les observateurs, il a été bien plus avantageux de les avoir au moment où le Brésil accueillait les Jeux olympiques de Rio. Avec des dépenses énormes, l’argent engrangé par les casinos aurait pu amortir les frais. Mais le passé est le passé, il tente de rattraper le coup. En effet, les législateurs ont soumis le texte de loi à la chambre des députés.

Un nouveau texte de loi

Récemment un texte de loi a été avancé auprès des députés. Il s’agit du texte PLS 184/2014. S’il est adopté, il permettra de légaliser les casinos terrestres, les salles de bingos, les paris sportifs et les paris hippiques et les jeux d’argent en ligne. Il s’agit d’un premier, mais cette future loi devrait être encore revue, car elle ne mentionne pas encore le nombre de casinos qui sera accordé, les types de jeux en ligne qui seront acceptés. Mais c’est un grand pas pour ce pays qui a déjà été privé de jeux depuis plusieurs années.

D’après Eilers & Krejcik Gaming, cette nouvelle a toutes les chances de réussir. Même si durant les années précédentes le projet est tombé à l’eau, d’après lui la situation est aujourd’hui différente et plus favorable, car le pays est tombé dans de graves problèmes financiers. L’arrivée de cette loi ne pourrait qu’arranger les choses et le désespoir est tel que l’État serait prêt à faire le nécessaire pour jouir de cette manne financière. L’urgence est donc là.

Il faut dire qu’avec 200 millions d’habitants, le Brésil est un marché très lucratif. Des casinos terrestres et des jeux d’argent en ligne seront très bien accueillis par ces derniers. Financièrement parlant c’est une bonne chose, mais il faut rappeler tout de même qu’il s’agit d’un pays où la plupart des habitants vivent d’un maigre salaire. Ce serait donc un suicide social, mais l’État a besoin d’argent et ce facteur pourrait ne pas être pris en compte par rapport aux 3 milliards par an qui viendront renflouer les caisses de l’administration principale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here