Une bonne année 2016 pour le groupe Paysafe qui se réjouit de ses résultats

0
32
Paysafe

Avec l’année 2016 qui s’est achevée, de nombreuses firmes passent actuellement en revue leurs activités et commencent à donner un aperçu de leur résultat. C’est le cas pour le groupe Paysafe. L’heure est à la réjouissance, car l’année a été très fructueuse et il a déjà annoncé un chiffre qui reflète déjà ce que seront ses bénéfices.

De bons résultats et une place confortée

Pour Paysafe, il n’y a pas de doute la pêche a été bonne et les résultats le montrent. Pour l’année de 2016, le groupe estime que son chiffre d’affaires tournera sans nul doute autour du milliard de dollars. Cela signifie aussi qu’il a encaissé de gros bénéfices. Une estimation a été déjà annoncée, et il a affirmé qu’ils avoisineraient les 300 millions de dollars. L’année passée a été l’occasion pour Paysafe de conforter sa place et de régler certains détails. Joel Leonoff, son PDG n’a pas caché sa réjouissance.

Il a affirmé que cette année a été l’occasion de montrer sa bonne performance. Il a tenu aussi à annoncer lui-même le chiffre d’affaires de plus d’un milliard, ne cachant pas qu’il s’agit d’une étape remarquable dont son équipe est très fière. Pour lui, c’est le résultat des efforts surtout d’une volonté de toujours aller de l’avant. Ce fut aussi le pas à enjamber pour activer une bonne croissance pour 2017. Il faut noter qu’il détient la majorité des portefeuilles électroniques les plus populaires et les plus utilisées sur le marché, surtout dans le secteur des jeux de casino en ligne.

C’est le cas de Neteller et de Skrill. Ça a été l’occasion aussi pour lui de modifier sa stratégie pour pouvoir marquer son territoire. Dans cette démarche a décidé de faire certaines modifications. Il a notamment retiré un de ses portefeuilles électroniques du marché français. Il s’agit de Neteller. Cette décision a été un coup dur pour de nombreux casinos en ligne. La même décision a été aussi appliquée pour Paysafecard.

De nombreux rachats réalisés par le groupe

Cette année pour Paysafe a été aussi marquée par de nombreuses acquisitions. Il a commencé par Skrill avec un rachat de 1,1 milliard de dollars. Ce fut l’occasion de faire grossir le nombre de ses clients. Pourtant depuis 2012, ce moyen de paiement n’est plus autorisé sur le marché français, toutefois, ils peuvent toujours s’en servir comme moyen de dépôt dans les casinos en ligne. Dès le début de l’année 2016, le groupe continue d’acquérir d’autres firmes. Il débute avec MeritCard en 2016.

Six mois plus tard, il devient aussi propriétaire d’Income Access. Ces nombreux rachats ont permis Paysafe de devenir un géant des solutions de paiement en ligne. Il peut désormais influer le cours du marché. Cependant, il s’est aussi tourné vers de très bonnes résolutions qui visent à améliorer l’expérience des consommateurs. Des investissements ont été ainsi faits pour répondre au mieux aux besoins des clients. La lutte contre le blanchiment d’argent a été renforcée. Enfin, il y a eu plus de travail réalisé sur la gestion des risques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here