Avec la fermeture des casinos, les tournois de poker misent sur le numérique

0
2
Poker

Depuis que les casinos ont fermé leurs portes, le poker en ligne a connu une croissance fulgurante avec un taux de participation hautement élevé. Actuellement, les tournois de poker virtuel retransmis par les différentes plateformes sociales telles Facebook Watch, Twitch et YouTube sont devenus très populaires. Jusqu’à maintenant, aucune date de réouverture n’a été annoncée de manière officielle par le Nevada Gaming Control Board. Une situation qui a encouragé deux grands leaders de l’industrie, Poker Central et World Poker Tour, à organiser leurs événements sur Internet.

De nombreux tournois accessibles

Selon le président de WPT Enterprises, Adam Pliska, le numérique a permis de sauver le World Poker Tour en cette période difficile. Du côté du président du groupe marketing End Game Talent et ancien responsable mondial des partenariats de poker pour Twitch, Scott Ball, ces sites ont déjà existé avant cette crise sanitaire causée par le Covid-19, mais avaient besoin de nouveaux utilisateurs. Quant à PokerCentral, la firme a déclaré que sa vidéo en streaming sur demande, PokerGo, a enregistré une hausse des abonnements annuels à hauteur de 272 % en avril. De même pour le World Poker Tour avec une audience qui progresse rapidement par rapport à l’année dernière.

Lancée en 2001, le site en ligne de Poker Central, Partypoker, organise des compétitions dédiées aux amateurs et professionnels du circuit. La société détient les droits sur les tournois de poker américain incluant les World Series of Poker rachetés à ESPN en 2017. Concernant PokerGo, le portail diffuse des tournois de poker par le biais des réseaux sociaux. Pour la première fois de son histoire, le WPT a transféré les compétitions, généralement organisées dans les casinos traditionnels, sur le site en question. D’après Adam Pliska, la formule WPT online était la première de la liste à se dérouler exclusivement sur le web auprès de la communauté mondiale de joueurs. Le directeur commercial de Poker Central, J.R. McCabe, a affirmé que Poker Central a également déplacé un rendez-vous incontournable de l’été, le Super High Roller Bowl et d’autres compétitions sur Partypoker. Plusieurs tournois suivront la cadence afin de maintenir le secteur à flot et satisfaire au mieux les passionnés de poker.

Aux États-Unis, les gouvernements ont imposé la fermeture des casinos jusqu’à nouvel ordre. Parmi eux, environ 460 casinos tribaux sont clos, 9 maisons de jeu d’Atlantic City et tous les complexes installés à Las Vegas. Les pertes engendrées par cette décision sont colossales sans parler des milliers de salariés qui sont au chômage. Michael Lawton, analyste principal de la recherche au Nevada Gaming Control Board, a indiqué que le conseil d’administration prévoyait au moins 12 à 18 mois pour stabiliser l’économie. Dans tous les cas, si les fermetures se prolongent, l’audience et la participation des joueurs en ligne devraient continuer à s’accroître.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here