Arrestation des braqueurs du casino de Castéra-Verduzan

0
73
Casino de Castéra-Verduzan

L’enquête concernant le braquage du casino de Castéra-Verduzan, une station thermale située dans le Gers, a finalement abouti à quelque chose. En effet, dernièrement, les voleurs ont été arrêtés  par les autorités policières.

L’affaire a été menée  avec succès  par la section de recherche de Toulouse en partenariat avec la brigade d’Auch. Le vol à main armée remonte à juillet 2015 et a entraîné la disparition de 12 000 €.

Le dimanche 26 juillet 2015, trois personnes en cagoule et avec un fusil à pompe et deux machettes sont entrées dans le casino de Castéra-Verduzan vers 1h50 du matin. Ces individus ont menacé les salariés et les clients du casino  encore présents sur les lieux au moment du braquage. Les trois hommes sont finalement enfuis avec 12 800 €.  Il n’y a eu aucun blessé durant ce vol.

Le dossier de cet acte criminel avait été confié au parquet d’Agen. Ce dernier a ouvert ensuite une information judiciaire. Le 29 septembre  dernier, les trois voleurs ont finalement été interpellés et ce grâce à une vaste opération autour de Dijon, de l’aéroport d’Orly et d’Auch. Les braqueurs ont tout de suite été mis en examen. En tout, une soixantaine d’enquêteurs ont participé à cette opération ayant obtenu l’appui de l’antenne du GIGN de Toulouse.

Parmi les auteurs du braquage qui ont fait l’objet d’une interpellation, il y a eu un jeune homme de 20 ans. Ce dernier avait été arrêté dans un appartement situé dans le quartier du Garros à Auch. Sur les lieux, les enquêteurs ont trouvé du cannabis et quelques grammes de cocaïne. Un des gendarmes a été blessé par un American Staffordshire au moment de la perquisition. Le deuxième braqueur, quant à lui, fut arrêté à l’aéroport d’Orly. Il avait 21 ans. Le troisième voleur, âgé de 22 ans, qui purgeait une peine d’emprisonnement pour une autre enquête, fut placé en garde à vue.

Durant leur incarcération, les trois suspects ont reconnu avoir braqué le casino de Castéra-Verduzan. Ils ont été mis en examen pour « vol avec arme en réunion ». Les concubines des trois hommes ont aussi été arrêtées et sont mises en examen pour « recel de crime ». En effet, elles auraient profité du butin volé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here