Après avoir frôlé la fermeture, le casino de Font-Romeu enregistre à nouveau des bénéfices

0
48
Le casino de Font-Romeu

Le casino de Font-Remeu a connu des jours difficiles, mais de bonnes nouvelles sont tombées. Parmi elles, des bénéfices dans son chiffre d’affaires, après avoir failli fermer ses portes. Par conséquent, le casino commence à faire des projets qui ne feront qu’améliorer la situation. L’établissement commence à se dégager de ses dettes. Ses dirigeants voient l’avenir sous de meilleurs jours.

Une nouvelle stratégie pour le casino

Le casino de Font-Romeu vient de souffler une vraie bouffée d’air frais avec ce premier bénéfice depuis déjà plusieurs années. D’après les responsables du casino, il a fallu corriger leur stratégie pour une meilleure gestion et cela inclut certaines restrictions notamment au niveau des heures d’ouverture. Désormais le casino est ouvert du lundi au jeudi, avec une fermeture à 20 heures. Durant le week-end, c’est-à-dire à partir de vendredi, l’établissement ne ferme qu’à 2 heures du matin.

La gestion est assez difficile lorsque le casino ouvre plus longtemps, mais en les réduisant, elle est plus facile. Au niveau de la boîte de nuit, ils ont également décidé de ne l’ouvrir que durant l’hiver. Un autre changement a été aussi réalisé. Il s’agit de la roulette qui a été supprimée. Ce jeu est une source de difficulté, car il demande l’intervention de six croupiers. L’intervention du syndicat des casinos de France a aussi apporté un effet bénéfique.

Celui-ci est intervenu auprès des autorités, pour que les prélèvements soient diminués, ce qui a abouti vers l’adoption d’une loi. C’est un point positif pour le casino de Font-Romeu qui a pu faire une économie annuelle de 20 000 €. Aujourd’hui le casino n’emploie plus que dix personnes en poste fixe toute l’année et durant l’hiver, les saisonniers viennent s’y rajouter. Durant cette période l’équipe est composée d’une trentaine de personnes.

Le casino peut se permettre d’avoir de faire de nouveaux projets

Cela fait 10 ans que le casino tourne. Il y a eu des hauts et des bats, l’établissement a même frôlé la fermeture définitive, mais s’en est quand même sorti. Pour la première fois en plusieurs années, il a dégagé des bénéfices. Les machines à sous ont permis de récolter une marge de 10 % de plus. Le restaurant a aussi eu de bons résultats avec un surplus de 16 %. Il faut rappeler que le casino comprend aujourd’hui un casino, un restaurant, un cinéma et une boîte de nuit.

Le casino de Font-Romeu peut se permettre désormais de faire des projets et d’investir. Récemment, il s’est offert un restaurant qui se trouvait tout près. Il s’agit d’une adresse dénommée Le Yéti. Les responsables souhaitent en faire un lieu sympathique. Des améliorations ont été ainsi faites au niveau du cinéma qui a adopté la technologie numérique. Les sièges ont été aussi changés. Un investissement total de 150 000 € a été fait sur ce projet. Le parc des machines est aussi concerné, et le casino a pu s’offrir 14 nouvelles machines à sous. Le black jack a été aussi rajouté dans leurs offres.

Pour arriver à ce stade, il a fallu être aussi rigoureux, les remboursements sont respectés. Le respect du cahier des charges a été aussi un élément clé. Les efforts continuent encore et le casino a aussi le soutien du maire de la ville qui n’a pas hésité à faire le déplacement à Paris, pour accompagner José et Jean-Christophe, les deux associés, lors du renouvellement des machines à sous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here