6 opérateurs possédant 38 sites de jeu de hasard suspendus par la Spelinspektionen

0
8
Suède

La réglementation du jeu de hasard en Suède fait de plus en plus l’objet de mesure d’application forte. La Spelinspektionen a procédé à la suspension pure et simple de 38 plateformes de jeux de hasard appartenant à 6 entreprises différentes. 2 autres opérateurs ont reçu des avertissements au bout d’un jugement de la cour administrative suédoise. Celle-ci a aussi confirmé les amendes imposées par le régulateur.

6 opérateurs suspendus

Le régulateur de jeux de hasard suédois, la Spelinspektionen, a posé un acte fort qui suit sa politique de lutte contre le jeu de hasard illégal. Cela fait déjà plusieurs jours que le régulateur suédois a annoncé le durcissement de sa politique de lutte contre les opérateurs de jeu de hasard en ligne, illégaux. En effet, toute une nouvelle stratégie a été élaborée à l’intention de ces opérateurs indélicats. À cet effet, la Spelinspektionen a révélé que l’une de ses priorités c’est l’assainissement du secteur de l’industrie du jeu de hasard dans le pays. Les premiers effets issus de cette orientation ne se sont pas fait attendre.

C’est bien ce qui pousse le régulateur à publier les listes des opérateurs hors la loi. Il y a encore quelques jours, le régulateur a procédé à la suspension de 6 entreprises de jeu de hasard. Il ne s’agit pas uniquement des entreprises. Le régulateur a pris la peine de lister les plateformes que ces entreprises détiennent.

Les opérateurs suspendus sont :

  • Game Tech Group N.V, avec ses 13 plateformes de jeu : ts-casino, casinodisco, diamondclubvip, enzocasino, royalspinz, ramsesgold, casino1club, classyslots, slots500, euromooncasino, crazycasinoclub, casinobordeaux, et parklaneecasino.
  • Topia Solutions N.V, avec ses 3 plateformes de jeu: lordofthespins, jellybeancasino, et whitelionbets.
  • EquinoxDynamic N.V, avec ses 6 plateformes de jeu : orientxpresscasino, casinosuperlines, nordicasino, reeltastic, casinosuperlines, et spintropolis.
  • Alpha Interactive Solutions, avec ses 11 plateformes de jeu: spinupcasino, 6black, magikslots, spicyspins, bronzecasino, cozyno, mrjamescasino, splitacescasino, sdonscasino, 14red, et casinonapoli.
  • Winners Entertainment Limited, avec ses 3 plateformes de jeu: eurolotteries, 7lottos, et globallotteriet.
  • Orakum N.V, avec ses 2 plateformes de jeu: megapari, et betwinner.

2 autres opérateurs sont sous avertissement

La Spelinspektionen a ainsi interdit 38 plateformes de jeu de hasard dans l’espace suédois. La liste va probablement s’allonger dans les prochains jours. En effet, la cour administrative suédoise a envoyé un avertissement à deux structures bien connues : AG Communications Ltd, et Genesis Global. Ces deux acteurs sont accusés de passer outre les listes de joueurs sous exclusion volontaire, alors que la liste est bien visible sur le site spelspaus.

Dans un jugement rendu par ladite cour administrative, l’autorité judiciaire relève bien que la consultation du site spelspaus est un impératif pour les opérateurs de jeu de hasard. Elle affirme qu’il est du devoir du régulateur Spelinspektionen de sanctionner les opérateurs qui se seront mis en marge de la loi.

Elle a ainsi donné raison au régulateur national suédois. La cour administrative a d’ailleurs affirmé que le régulateur avait bien fait de calculer l’amende en fonction des chiffres des entreprises fautives. La marche du régulateur pour l’assainissement du jeu de hasard dans le pays ne sera donc apparemment pas perturbée par la justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here