500 casinos en ligne fermés par les autorités chinoises

0
55
Chine

Il faut dire que les autorités chinoises s’attellent à la lutte contre les jeux d’argent en Chine. En effet, les Chinois sont interdits de casinos. Il y a quelques jours lui interpellé des personnes qui seraient impliquées dans ce business illégal. Des casinos en ligne ont également été fermés. Les autorités traquent ce genre d’affaires par peur de laisser se propager la fièvre des jeux. La dépendance étant un de leurs arguments. Il est à noter que les Chinois vivent avec cette interdiction depuis 1949.

Le réseau de jeux d’argent en ligne que les autorités ont découvert avait impliqué 98 personnes. Toutes ont été accusées et liées à ce business très lucratif. En effet, malgré les interdictions il faut dire que les Chinois sont de grands joueurs et n’hésitent pas à faire le voyage vers des pays voisins ou encore à plonger dans l’inégalité.

Ces personnes qui ont été accusées auraient collaboré pour pouvoir faire fonctionner 500 casinos en ligne. Elles ont été ensuite interpellées par la police chinoise. Les jeux d’argent sont des niches très lucratives surtout dans un pays où malgré l’interdiction, les joueurs sont très nombreux. D’après les sources, ces sites ont enregistré plus d’un million de membres. Les paris encaissés s’élèvent à 500 milliards de Yuans. Ce qui équivaut à 78,5 milliards de dollars.

Cette vaste interpellation est le fruit d’une longue investigation policière qui a débuté en septembre 2014. C’est ce qui a été en outre communiqué par la police de Hunan, une province du sud de la Chine. L’enquête menée dans le cadre de cette affaire a permis de découvrir le mode de fonctionnement des sites. En effet, ces sites partageaient un serveur unique. Celui-ci appartient à une entreprise spécialisée dans la technologie, qui se situe à Shenzen, une ville de la province du Guangdong.

Ces 98 arrestations ne se sont pas faites en une seule fois. Elles ont été réalisées depuis le mois de juillet de cette année. Suite à toutes ces interpellations, douze points stratégiques de ce réseau d’argent ont été fermés. Actuellement, la police continue encore l’enquête et espère trouver de nouveaux éléments afin de démanteler le réseau entier. Elle ne compte pas en rester là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here