5 milliards de dollars pour construire le casino Grand Lisboa Palace de Macau

0
11
Grand Lisboa Palace de Macau

Le Grand Lisboa Palace devrait ouvrir ses portes au cours de la deuxième moitié de cette année 2020. Sa construction aura requis un investissement colossal à hauteur de 5 milliards de dollars. Il s’agit du premier casino de SJM Holdings installé sur le Cotai Strip. De son côté, le groupe a dévoilé d’excellents résultats pour son exercice de 2019.

Une année 2020 qui risque d’être mouvementée

Avec 5 milliards de dollars, le Grand Lisboa Palace verra finalement le jour à Macao puisque les travaux se sont achevés. L’établissement aura l’occasion d’accueillir les visiteurs lors du deuxième trimestre 2020. Les responsables ont affirmé qu’il ne reste qu’à préparer l’arrivée de la clientèle. Le lancement d’un tel projet s’est déroulé au moment que la publication des résultats de l’année dernière. Au vu des chiffres, le Produit Brut des Jeux s’élève à 4,27 milliards de dollars et les bénéfices atteignent les 401,1 millions de dollars, soit une augmentation de 12,5 %. Il va sans dire que l’opérateur signe sa meilleure performance en cinq ans dans le secteur. Selon le PDG de SJM Holdings, Ambrose So Shui, les résultats EBITDA et les profits nets pour 2019 dévoilent une hausse significative. Il ajoute que cela constitue leurs meilleurs résultats en la matière sur les cinq dernières années et en parallèle, la construction du Grand Lisboa Palace s’est terminée.

L’année 2019 a été très satisfaisante pour le groupe, mais actuellement, les choses sont moins prometteuses. La session 2020 s’annonce compliquée en raison de la propagation du Coronavirus dans les pays asiatiques et en Europe. L’épidémie a stoppé toute activité liée aux jeux d’argent et de hasard sur le territoire. À Macao, les casinos de la ville arrivent à peine à attirer les visiteurs affichant une chute vertigineuse du taux de fréquentation. De plus, le Covid-19 continue de faire des dégâts puisqu’un 11e cas de malade a été recensé dans l’ancienne colonie portugaise. Une mauvaise nouvelle qui pourrait inciter le gouvernement à prendre des mesures radicales comme la fermeture totale de tous les établissements.

Dans le domaine du divertissement, SJM Holdings demeure un opérateur important à Macau en dépit d’une concurrence omniprésente. Néanmoins, le groupe n’en tire que 15 % de part de marché à cause de l’implantation d’exploitants de grande envergure tels que Las Vegas Sands, Wynn Resorts, MGM Resorts, Melco Resorts et Galaxy Entertainment. La majeure partie d’entre eux ont choisi le Cotai Strip pour leurs nouveaux projets. C’est une zone stratégique de la ville qui rassemble des joueurs high rollers ayant largement les moyens de s’adonner aux jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here