46 000 personnes interdites de casinos en Suisse l’année dernière

0
35
Suisse

La Suisse a enregistré une hausse des personnes qui sont interdites de casinos en 2015. Un rapport montre que plus de 46 000 personnes ont été frappées par une telle interdiction. Ces chiffres incluent les 21 établissements du pays. Ce sont des personnes qui sont atteintes de dépendance. D’autres constituent des dangers qui pourraient porter atteinte au bon déroulement des activités au sein des casinos.

Une hausse du nombre de personnes interdites de casinos

La Commission fédérale des maisons de Jeu a publié ses chiffres sur le nombre de personnes interdites de casinos en Suisse. Une nette hausse a été constatée. Dans les 21 établissements que compte la Suisse, 46 468 personnes ont été frappées par une interdiction. Contrairement à 2014, il y a un surplus de 3374 personnes. Les raisons de ces exclusions sont diverses. Il y a celles qui sont tombées dans l’addiction, d’autres sont encore dans un stade de fragilité.

Mais ce n’est pas seulement ce type de personnes qui est concerné. Il y a aussi ceux qui sont déjà à un stade critique d’endettement. Enfin, parmi ces plus de 46 000 personnes il y a aussi ceux qui montrent des risques pouvant nuire à la bonne marche des activités des casinos. Il faut noter que les casinos doivent se conformer à la loi et agir si des personnes constituent des nuisances et perturbent les activités. Ils sont tenus d’exclure les joueurs qui présentent des risques d’addiction ou qui n’ont pas seulement la possibilité de jouer.

Une réglementation assez stricte en matière d’exclusion

Les 21 casinos de la Suisse sont soumis à une réglementation identique notamment en ce qui concerne l’exclusion. Pour obtenir une exception, il faut remplir de nombreuses conditions très strictes. Dans le pays, ces établissements sont aussi soumis à des inspections. L’ensemble des casinos y est passé en 2015 et elles sont effectuées par le secrétariat de la Commission fédérale des maisons de Jeu. Les résultats sont assez bien dans l’ensemble, mais il y a toujours quelques mauvais élèves. La commission a noté en outre des systèmes de contrôle moins fiable.

Ces établissements ont été invités à prendre les mesures nécessaires pour corriger le problème. La Suisse est un pays qui est assez strict dans la politique d’exclusion des personnes à risque. Les casinos sont tenus de se conformer à cette réglementation. Jusqu’ici aucun incident majeur n’a été révélé en ce qui concerne le système de contrôle, mais il faut souligner que de plus en plus de personnes à problème franchissent ces casinos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here