400 boutiques fermées : condition pour la fusion Ladbrokes et Gala Coral

0
55
Ladbrokes et Gala Coral

Il y a an jour pour jour Gala Coral signait déjà un important partenariat avec NetEnt. Cela fait plusieurs mois que les bookmakers Ladbrokes et Gala Coral tentent de faire accepter auprès de l’Autorité de Compétition des marchés britanniques. Cette fusion fera naître un géant d’une valeur de 2,3 £ milliards. Pour les deux groupes, l’objectif est presque atteint. En effet, le CMA (Autorité de Compétition des marchés) a accepté qu’elle se fasse. Toutefois, ils devront accepter une dernière condition qui est celle de fermer 400 boutiques de pari.

Une fermeture pour rééquilibrer la concurrence

Cela fait déjà plusieurs mois d’attente que Ladbrokes et Gala Coral attendent que la CMA puisse enfin accepter leur fusion. Après de nombreuses étapes franchies, l’autorité a donné son autorisation finale pour que celle-ci puisse se faire. Celle-ci intervient après que Paddy Power et Betfair aient aussi fusionné. Cette nouvelle fusion permettra de créer une société importante d’une valeur de 2,3 £ milliards.

Mais avant que cet aval final soit réellement effectif, la CMA a une dernière condition. Il faudra que les deux bookmakers mettent en vente 400 boutiques de paris. Si l’autorité a imposé cette condition, c’est en fait dans le but de rééquilibrer la concurrence. Cela peut ne pas être dramatique, car les analystes avaient présagé une fermeture de 1000 boutiques pour un bon équilibrage du marché. Les 400 points de vente représentent pour les deux bookmakers 10 % de leurs boutiques réunies.

Gala Coral et Ladbrokes en quelques chiffres

Gala Coral et Ladbrokes sont dans la catégorie des leaders britanniques dans les paris. La plupart de leurs boutiques se trouvent en Angleterre. Ladbrokes en possède 77 en Irlande du Nord, c’est une petite poignée par rapport à ses 2150 points de vente qui se trouvent en Angleterre. Gala Coral en possède un peu moins avec 1850 magasins situés en Angleterre. Mais il n’y a pas que le marché réel, les deux firmes ont aussi une part sur le marché virtuel.

Cette fusion devra donc se faire au final, d’après les observateurs. Mais il faudra attendre la décision de Ladbrokes et Gala Coral, s’ils se soumettent à cette dernière condition et étape. Un troisième géant pourrait aussi faire son apparition avec Rank et 888 qui se sont rapprochés, les deux firmes prévoient de racheter le plus grand bookmaker William Hill, avec une offre de 3 £ milliards. Les deux ont été rapportés dans nos articles précédents. Le résultat de cette fusion et ce rachat pourrait bien changer la situation au Royaume-Uni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here