40 ans d’existence pour le casino de Gruissan

0
80
Casino de Gruissan
Le casino de Gruissan

Cela fait 40 ans que le casino de Gruissan a ouvert ses portes. Les directeurs se sont succédé dans l’établissement pour diriger cet endroit qui n’était pas seulement un espace de jeu, mais aussi un lieu emblématique pour la ville. Des visiteurs et des habitués ont aussi eu leur lot de bonheur à travers les nombreux jackpots et cadeaux. Le casino souffle une quarantième année de suite à offrir des jeux et plus.

De la discothèque Phoebus au casino de Gruissan

Le bâtiment actuel qui abrite le casino de Gruissan est un endroit rempli d’histoire. Avant 1978, il s’agissait d’une discothèque qui s’appelait le Phoebus. Puis la transformation s’est opérée cette année. Les premiers jeux qui ont intégré le local sont le jeu de la Boule. Il s’est retrouvé dans la salle de musique. Le directeur de l’établissement, Daniel Reynié qui occupe cette place depuis déjà 25 années, s’en souvient très bien.

D’après lui c’était le premier jeu qui s’y trouvait, mais pour autant il y avait eu des clients et surtout des fidèles. Puis, il a changé de nom et devient Bain de Minuit. Il y a eu aussi des événements marquants qui ont entraîné de vrais changements dans le casino. C’est le cas par exemple en 1991, où il doit faire face à un terrible fléau. Le bâtiment est rongé par le feu, et il perd assez vite de sa célébrité en tant que lieu de rendez-vous des amateurs de nuit chaude.

C’est à partir de ce moment que l’équipe décide d’axer ses activités vers le jeu. Le choix s’avère exact quand en 1994 il connaît une réussite. À partir de ce moment, le jeu s’est développé et cela débute par le rajout de quarante machines à sous. À cette époque, il a fallu prendre des risques dans l’investissement, car les machines coûtaient extrêmement cher. Mais son existence encore aujourd’hui signifie une bataille de remportée.

Toujours en développement constant

Au fil des années, la concurrence s’est installée et il a fallu trouver constamment des nouveautés pour la clientèle. Le casino a fait face à ses concurrents. En 2000 en outre, le jeu devient l’activité principale de l’établissement, laissant complètement de côté la discothèque. Cette année-là, poker et black jack viennent embellir l’offre du casino. Depuis cette date, le directeur Daniel Reynié affirme que le casino n’a cessé d’avoir un développement constant, jusqu’à aujourd’hui.

Pour cette année 2016 encore, l’équipe prévoit d’ajouter dans son parc de jeu 55 nouvelles machines dernières générations. Pour marquer ces quarante années, le casino a décidé aussi d’inaugurer avec ces machines son nouveau bar à vins et un espace pour les joueurs de poker. Le directeur a affirmé que la clé de la réussite de son établissement est l’écoute de la clientèle. D’année en année, il a fidélisé de nombreux clients qui chaque jour jouent régulièrement. Il rajoute que les rénovations sont aussi une récompense pour ces personnes qui lui ont été fidèles. Cet anniversaire a été ainsi inauguré avec tous ceux qui ont toujours été là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here