25 000 arrestations pour jeux d’argent en ligne en Chine

0
9
Chine

En 2019, la police chinoise a enquêté sur plus de 7 200 affaires pénales concernant des jeux d’argent en ligne. À la suite de longues investigations, 25 000 suspects ont été interpellés, affirme le ministère de la Sécurité publique.

Un réseau de casinos étrangers en forte croissance

Lors de ces affaires, les autorités chinoises ont saisi et gelé un montant supérieur à 18 milliards de yuans, soit 2,62 milliards de dollars environ. La majeure partie des fonds provient des jeux, a affirmé Li Jingsheng, un responsable du ministère, au cours d’une conférence de presse. Dans cette liste, plus de 1 100 individus suspectés ont été arrêtés et impliqués dans les jeux d’argent en ligne transfrontaliers. Ces derniers ont été remis à la police chinoise durant l’année 2019 grâce à une étroite collaboration avec les principaux responsables des autres pays concernés. M. Li a ajouté que les forces de l’ordre avaient également démantelé un véritable réseau de casinos étrangers qui attirent des joueurs sur le territoire grâce à des offres toujours aussi alléchantes. Tout au long de ce processus, le ministère a aussi dévoilé des informations sur 10 affaires touchant des jeux d’argent en ligne transfrontaliers. Avec de nouveaux renseignements, l’enquête se poursuit et devrait donner des résultats dans les prochaines semaines à venir.

Au fur et à mesure des recherches effectuées, la police chinoise a procédé à de nombreuses interpellations. Dans la ville de Zhangjiagang, la province chinoise du Jiangsu, au moins 335 personnes sont derrière les barreaux après avoir organisé des jeux d’argent transnationaux en ligne. Le montant de l’investissement s’élèverait à plus de 30 milliards de yuans, soit 4,3 milliards de dollars. Les autorités ont affirmé que la plateforme de jeu enregistrait 500 000 abonnés et a été gérée par un groupe criminel qui s’est arrangé pour que les joueurs perdent beaucoup d’argent.

La pratique illégale des jeux d’argent en ligne est en hausse dans le pays et touche plusieurs territoires. En août 2019, la police a réalisé des arrestations au Cambodge, aux Philippines et dans la province chinoise du Fujian. Cette initiative leur a permis de geler plus de 1 700 comptes bancaires et suspendre ainsi les transactions financières frauduleuses. Le rapport de police a dévoilé qu’un véritable gang sévissait depuis 2016 dans ces contrées et se compose de 500 membres très actifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here